Inscrivez-vous sur Mingle : le site de sondage rémunéré qui paie le mieux !


Yougov : une immense communauté de sondeurs rémunérés

Vous avez besoin de faire un sondage ou vous souhaitez participer à un sondage avec une rémunération intéressante ? Pour cela, il faut s’adresser à une société qui effectue des sondages comme YouGov. YouGov est un institut international de sondage et d’études de marché accessible aux demandeurs de sondages et aux participants depuis son site web YouGov.com. Il est considéré comme l’une des grandes références dans ce domaine ainsi que dans tout ce qui concerne l’utilisation d’internet et des technologies de l’information actuelle, mais qui est Yougouv ? Quelle est son histoire ? Comme fonctionne-t-il ? Comment se fait la rémunération ? Et surtout, est-il fiable ou non ? Focus sur YouGov et ses différents aspects. Voir également panelia.fr.

Les sondages rémunérés par YouGov

la communauté de yougov

 

YouGov est un cabinet d’études internationales qui a pris racine au Royaume-Uni dont le siège social se trouve à Londres.
Il a été créé par Stephen Shakespeare et Nadhim Zahawi en mai 2 000. Au début de YouGov, c’est Nadhim Zahawi qui était au poste Directeur Général (DG), mais ce dernier a préféré se retirer du conseil de directeur. Après son retrait, il s’est présenté à l’élection générale de 2010. Actuellement, Nadhim Zahawi est un député pour le parti Conservateur de Stratford-sur-Avon. Suivant une certaine logique, c’est Stephen Shakespeare qui assure à ce jour la direction générale de YouGov. Comme on dit, ce qui se ressemble s’assemble, car comme Nadhim Zahawi, Stephen Shakespeare est également un homme politique. Ce dernier était un candidat du parti conservateur pour l’élection générale de 2007 à Colchester. Bien qu’il en soit le créateur, Stephen Shakespeare ne possède que seulement 10 % de la société. Depuis 2007, YouGov est dirigé par Roger Parry. Ce dernier succède à Peter Kellner qui officie aujourd’hui en tant que président de la société.
De par la nature de son activité, YouGov est devenu membre du British Polling Council. Il a également été enregistré à l’Information Commissioner’S Office du Royaume. Au fil des années, la société est passée au statut de Groupe international grâce à l’acquisition d’autres sociétés étrangères. Il a notamment acquis une société d’études du non de Siraj à Dubaï en 2006. Cette acquisition n’est que le premier d’une longue lignée d’autres qui permettent à la société un grand développement à l’international. En 2007, on compte l’acquisition de Polimetrix (société d’études américaines), Psychonomics (société d’études allemande) et Zapera (société d’études scandinave). Entre 2009 et 2011, YouGov intensifie son influence aux USA par l’acquisition de Definitive Insights, Harrison Group et Clear Horizons. Après acquisition, les sociétés en été renommé à l’image de la société mère.
Aujourd’hui, YouGov dispose d’antenne à travers d’une quarantaine de pays à travers le monde entier et dont la France fait partie. YouGov possède plus de 8 millions de panélistes à son actif et dont les 310 000 sont français.

Fonctionnement du site YouGov

À noter que contrairement à ce que son nom peut laisser à penser, YouGov n’appartient pas en gouvernement. Ses services sont donc mandatés par divers types de clients. Cela peut être un individu, une entreprise, une collectivité ou une institution ayant besoin de collecter des données pour un projet. Un client peut demander un sondage depuis la plateforme à n’importe quel moment dans la limite recevable par les panélistes. Un panéliste reçoit dans sa boite mail de 2 à 3 sondages par semaine avec une limitation de 15 par mois. Chaque sondage comporte entre 20 et 30 questions. Selon la nature du sondage, un panéliste peut regarder ou non le résultat. Si c’est un sondage pour une entreprise, il se peut que le résultat soit indisponible.
YouGov propose ses services à tous ceux qui ont besoin de collecter un avis sur différents problèmes ou sujets d’intérêt général. Les thématiques abordées sont très diversifiées, cela va de l’économie à la politique en passant par le divertissement. Les questionnaires abordés sont très diversifiés, cela peut être une demande d’avis sur un produit, un service, une campagne publicitaire ou en encore un choix politique. De manière générale, les entreprises sont la catégorie de client le plus répandu. D’ailleurs, au départ, ce sont les entreprises de média local qui ont sollicité en premier les services de YouGov. Parmi les médias clients de YouGov, il y a « The Times », « The Sun », « The Economist », « CBS News », « The Huffington Post », etc. Mais, quelle que soit la catégorie de client, les données proposées permettent à chacun d’avoir une meilleure compréhension à une question posée.
Chaque client peut disposer de ce qu’on appelle des « insights » qui sont collectés en temps réel et de manière continue. Il faut savoir que la base de données « Cube YouGov » est l’un de plus grands catalogues de donnés au monde. Les résultats sont accessibles depuis la plateforme qui propose une navigation simple et intuitive. En outre, la société dispose d’une équipe dédiée qui est disponible tout au long du processus. Cette équipe est présente du design du questionnaire aux livrables. Les data collectés par YouGov sont connectées entre elles, cela procure une approche holistique et une analyse unique.

Yougov France en vidéo

Les solutions proposées par YouGov

études réalisées par Yougov

YouGov propose 4 types de solutions pour aider un client à collecter des données adaptés à sa demande.
• Profiles
Il s’agit d’un outil YouGov permettant la segmentation et le ciblage média. Il recueille des données régulièrement et possède une mise à jour hebdomadaire. En France cet outil possède plus de 6 000 variables. Les thématiques abordées sont donc illimitées. Usages et attitude, usages et perceptions de marques, média, réseaux sociaux, figurent parmi les variables prises en compte pour déterminer le profil. Des exemples d’étude de cas ont déjà été publiés sur le site comme l’étude de la consommation bio.
• BrandIndex
Il s’agit d’un outil YouGov permettant le suivi en temps réel et continu des marques. Cet outil prend également en compte les actions de marketing et de communication. Dans le cas de la France, cet outil YouGov a évalué près de 1 000 marques issues de 31 secteurs au quotidien via les 310 000 panellistes français. YouGov effectue 15 000 interviews par an et par marque. 16 indicateurs sont utilisés avec la possibilité d’en ajouter d’autres aux besoins.
• Omnibus
Il s’agit d’un outil YouGov permettant de connaitre l’opinion, les attitudes et les comportements des consommateurs. Cet outil se démarque par sa rapidité, soit en moins de 48 h et son faible cout. Il peut proposer des résultats par situation géographique, socio-économique et démographique. Il est possible de réaliser des études en simultanées permettant d’avoir un résultat par pays et par marché. Pour une entreprise, cet outil permet de réaliser une étude de notoriété, un test prix-produit ou un test concept-logo.
• Custom Research
YouGov met à disposition de sa clientèle une équipe qui accompagne dans la définition, l’analyse et la compréhension du marché. Pour cela, des insights actionnables sont proposés, cela est très avantageux pour disposer d’une connaissance que la concurrence ne dispose pas. Les connaissances proposées sous différentes formes comme une étude quantitative. Ainsi, il est possible de choisir les livrables qui répondent le mieux à la demande.

La méthode de rémunération sur YouGov

répondre au sondage rémunéré de yougov

Les panélistes peuvent effectuer au maximum 15 sondages par mois. Bien évidemment, plus le panéliste répond aux sondages, plus la rémunération est grande. Mais la question étant : « comment se fait la rémunération ? ». La rémunération sur YouGov suit le même concept que les points de fidélité chez les magasins. En pratique, il faut donc comptabiliser un nombre de points spécifique qui peut être converti en rémunération.
Mais d’abord, il faut s’inscrire gratuitement sur le site en tant que panéliste. Le site n’émet pas de condition pour s’inscrire à l’exception de l’âge des participants. Un paneliste sur YouGov doit avoir au minimum 16 ans. Bien évidemment, l’honnêteté sur les informations fournies est demandée à chaque personne s’inscrivant. C’est essentiel afin d’éviter des résultats faussés sur une étude.
Dans le cas de YouGov, il faut comptabiliser au minimum 3 000 points pour être rémunéré. Il est possible de compter les points depuis son compte dans l’encadré « Récompenses » ou à côté du bouton « Déconnexion ». La rémunération peut se présenter sous 2 formes à savoir en ticket Kadeos ou en espèce. Au minimum, on peut gagner 25 euros sur YouGov. C’est un sérieux avantage puisque les autres sites de sondages proposent généralement 2,5 euros. Par contre, on ne peut pas demander le paiement avant d’atteindre la somme de 25 euros. En outre, la rémunération peut aller jusqu’à 50 euros en espèce ou en ticket Kadeos, en comptabilisant 5 000 points. Si le panéliste opte pour une rémunération en espèce, le gain peut être reçu par un virement bancaire ou PayPal.
Outre le gain obtenu par sondage, un panéliste peut aussi disposer d’un bonus de parrainage. Le principe est le même que pour les sites de casinos et autres jeux en ligne. Le parrainage sur YouGov permet à un panéliste de recevoir 1 euro par filleul. Plus on parraine, plus les gains sont donc élevés. La condition pour obtenir le gain est que le filleul comptabilise 5 sondages.

Avis Yougov

À mon avis, participer à un sondage sur le site Yougov est intéressant. Le plus important est que ce site est à 100 %, on reçoit bel et bien la rémunération en comptabilisant 3 000 points. Bien évidemment, il ne faut pas s’imaginer vivre avec la rémunération proposée. Mais on ne peut nier que 25 euros, voir 50 euros par mois c’est une bonne affaire. La rémunération convient parfaitement pour arrondir les fins de mois. Cela ne prend que 15 à 20 minutes par sondage, ce qui n’est pas cher payé. En étant assidu, cela aide plus d’un, qu’on soit étudiant, professionnel ou à la recherche d’un emploi.
Certaines personnes trouvent que la rémunération en ticket Kadeos est une vaste plaisanterie. Pourtant, c’est une idée pratique si l’on ne souhaite pas déclarer un gain supplémentaire à l’impôt sur le revenu. On peut l’utiliser pour soi ou l’offrir en cadeau à un proche. Néanmoins, la rémunération en espèce reste la plus pratique, car elle permet d’effectuer de nombreuses tâches comme faire des courses ou bien payer sa facture EDF.
En outre, contrairement aux autres sites de sondages, les thématiques abordées sont très diversifiées. Il est plaisant d’y répondre et on souhaite connaitre le résultat des sondages. Au passage, cela permet d’en apprendre plus sur le fonctionnement du monde.

 

Je continue avec Swagbucks.com

Views:
1062
Article Categories:
Avis

Comments are closed.