Inscrivez-vous sur Mingle : le site de sondage rémunéré qui paie le mieux !


Le point sur l’étude des habitudes de jeu de la UK gambling commission

Dans cet univers des jeux en ligne, les jeux de hasard occupent une très bonne place, avec les paris sportifs et le casino. Pour assurer la bonne marche de ces activités, des commissions sont mises en place dans les pays pour les réglementer. Au Royaume-Uni, c’est la UK gambling commission qui se charge de réglementer les jeux de hasard. Chaque année, elle enquête sur les habitudes de jeux des Britannique pour diverses raisons. Voici ce que l’enquête de cette année révèle.

Que savoir de cette enquête ?

L’enquête de la UK gambling commission vise à comprendre l’évolution de la consommation des jeux en ligne et les facteurs qui le favorise. Elle permet aussi d’évaluer la qualité du jeu, mais aussi de comprendre les comportements de jeu de la population.

L’enquête de cette année a eu lieu entre le premier trimestre 2020 et le premier trimestre 2021. L'étude sur les habitudes de jeu a consisté comme d’habitude à des entretiens téléphoniques avec des personnes jouant ou non aux jeux en ligne pour avoir des informations.

Les habitudes de jeux ont changé en 2021

Avec les confinements obligatoires que tout le monde a observés, on attendait avec impatience les résultats de cette année. Et ce qu’on peut dire, c’est qu’elles ont un peu étonné. Si on s’attendait à une hausse significative de la fréquence de jeu en ligne, c’est une baisse qu’on a plutôt observée. Cette baisse concerne d’ailleurs toutes les tranches d’âge. Elle est même plus poussée auprès de la tranche d’âge des 25 – 34 ans.

On peut retrouver cependant l’explication ailleurs. Cette baisse pourrait être un effet des nouvelles modifications en cours sur les textes de lois régissant les jeux en ligne. L’enquête révèle par ailleurs que les profils à risque ont fortement diminué sur la même période. On est passé d’un taux de 0,6 % l’année précédente à un taux de 0,4 % cette année. L’interdiction de l’utilisation des paiements en carte dans les casinos et l’interdiction des salons VIPs peut expliquer aussi cette chute. L’adoption du projet de loi attendu pour 2021, la commission s’attend de nouveau à une chute pour les années à venir.

Les joueurs britanniques ont toujours confiance aux jeux en ligne

L’enquête de cette année a permis de souligner aussi que les joueurs britanniques ont confiance aux casinos qu’ils fréquentent. Quand on prend l’ensemble des personnes interviewées, 29 % ont répondu faire confiance à ces plateformes de jeu. Ces chiffres sont encore plus significatifs quand on prend en compte uniquement les réponses des joueurs de casinos. Dans ce cas, on obtient un total de 32 % de joueurs qui jugent les casinos tout à fait fiables. Les résultats confirment donc la tendance, avec une légère augmentation cette année.

Views:
164
Article Categories:
Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.